Née en 1982 à Grenoble, vit et travaille à Paris.

Elsa Laurent interroge l’origine du geste, le corps et ses perceptions. Durant six années, soutenue par le dispositif interministériel DRAC-ARS, elle intervient avec des danseurs, auprès de patients en souffrance psychique et sociale (Attraction, 2013). En 2016, elle examine le corpus d’images qu’elle a constitué sur plusieurs années pour accompagner ce travail. Elle explore alors le thème du surgissement et développe un questionnement sur les formes issues des profondeurs originelles (Corpus - Les Surgissantes, 2012-2021).
Depuis 2018, elle s’intéresse à la forme sonore et interroge ses liens avec l’image au travers de plusieurs projets photographiques et de performances visuelles et sonores : L’image du chant (Akasha, 2017), la cymatique (Qualia, 2018), les sons originaires (Origins, 2019).
Elle a récemment amorcé une recherche sur le corps dans la pratique de l’improvisation musicale (Les Passeurs, 2020-2021). 

Études universitaires en Histoire de l’art, Cinéma, Vidéo et Arts Numérique à Montpellier. 
Formée par Serge Gal à l’école de Photographie Image Ouverte, puis diplômée de l’Ecole Nationale de la Photographie d’Arles.

Parallèlement à ses recherches, elle mène des ateliers artistiques utilisant la vidéo, la photographie, et le son. (PACTE Louvre, Hôpitaux, Maison des jeunes...). Elle conçoit et réalise des sites internet pour des auteurs, ainsi que des maquettes éditoriales et des montages vidéo. 


Dossier artistique
ElsaLaurent_2021.pdf

Intervenante artistique (PACTE Louvre, Bourse DRAC, ARS, Maison des jeunes...)
voir la page Projets (en cours)

Conception et réalisation de site internet 
www.elsalaurent.net

Formation Images numériques : archive et traitement
VideoDesign, Paris  /  Atelier Nouvelle, Paris